ForumCatégorie: QuestionsCataracte – Implants monofocaux mi-distance – Mauvaise décision ?
Samoreen demandée il y a 2 mois

Bonjour à tous,
Je viens d’être opéré de la cataracte sur les 2 yeux en partant d’une situation d’hypermétropie, de presbytie et d’astigmatisme. L’idée de départ était de récupérer une vision nette de loin avec des implants monofocaux et de porter des lunettes pour la lecture et la vision de près. Je suis photographe et les implants multi-focaux m’ont été déconseillés par l’ophtalmo car posant des problèmes d’aberration chromatique, ce qui me gênerait pour la photo.
J’apprends lors de la visite post-opératoire que le chirurgien a en fait décidé de me poser des implants monofocaux pour correction à mi-distance. Et en effet, une semaine après la 2ème opération (œil droit), je me retrouve avec une vision (à peu près nette) entre 70 cm et 2,80 m (+ un œil gauche qui a du mal à récupérer).
Je suis donc dans une situation où je peux vaquer à des occupations ordinaires mais je ne peux ni conduire, ni lire, ni travailler sur écran sans l’aide de loupes (j’en ai 3 paires, adaptées à chaque distance). Le chirurgien a décidé de laisser les choses se « stabiliser » et j’ai rendez-vous avec dans un mois pour un examen complet et une prescription de lunettes. En fait, il n’y a aucune évolution.
Les lunettes pour la vue de près étaient prévues mais il est hors de question que je ne puisse ni conduire, ni me promener sans voir nettement le monde qui m’entoure à plus de 3 mètres (comment photographier des sujets que je ne vois pas clairement ?).
Je me pose donc des questions sur la manière dont tout ça va pouvoir être réglé. J’ai déjà compris que la promesse de vie sans lunettes était une illusion. Ça ne me gêne pas outre mesure, je vis avec des verres progressifs depuis très longtemps. Mais je m’interroge sur les solutions possibles. Je suis à peu près dans la même situation qu’un myope qui serait devenu presbyte (si j’ai bien compris). Je vois 🙂 3 possibilités :
1. Une paire de lunettes pour la vue de loin + une paire de lunettes pour la vue de près. Pas pratique du tout.
2. Une combinaison lentilles + lunettes (j’ai déjà tenté les lentilles et je supporte mal)
3. Une paire de lunettes à verres progressifs corrigeant à la fois la vue de loin (correction négative comme pour la myopie) et la vue de près (addition) avec au centre une zone neutre puisque je vois « correctement » sans lunettes en vision intermédiaire.
Est-ce que la solution 3 est techniquement possible ?
Y a-t-il d’autres solutions pour régler ce problème ? Je sens arriver le moment où on va me proposer une intervention laser (non prévue au budget).
Est-il normal que le chirurgien ait fait ce choix sans en discuter avec moi ?
Merci d’avance pour vos avis.
Cordialement.
Patrick

3 Réponses
Ophtalmologiste.com personnel répondue il y a 2 mois

Bonsoir ,La troisième solution est possible et la plus raisonnable ! attention à la chirurgie réfractive qui vous mettra , dans les bons cas, en vision de loin avec lunettes pour l’intermédiaire et de près ! mais il faut avant celle-ci , si on vous la propose, pratiquer un bilan ophtalmo complet, et être certain que votre cornée est parfaite ( en épaisseur et en quantité de cellules) ! Je ne vous le conseillerai pas néanmoins !!

Ophtalmologiste.com personnel répondue il y a 2 mois

Bonsoir ,
La seule solution viendra des verres progressifs quand vous aurez revu votre ophtalmologiste .La solution réfractive me semble dangereuse et non réversible une fois faite. Les lentille( souples) pourraient être essayées pour la vision de loin et a ce moment là en étant sûr du confort prescrire des verres progressifs.
tenez nous au courant

Ophtalmologiste.com personnel répondue il y a 2 mois

je souscrit totalement a la solution qui  vous est proposée le port de verres progressifs devrait vous permettre de travailler et vivre tres confortablement il est habituel de dire en medecine que le mieux est l ennemi du bien